Université de Tampa 2013 – Wilson

Université de Tampa 2013 (Wilson)

Cette étude a été réalisée en 2013 par le Dr Jacob M. Wilson et son équipe de l’Université de Tampa. Elle a été publiée dans la prestigieuse revue scientifique Nutrition & Metabolism.

Professeur à l’Université de Tampa en Floride et Directeur du Laboratoire de Nutrition sportive et Performance, Dr Wilson a publié plus de 150 articles validés par ses pairs, dans de nombreuses revues scientifiques spécialisées sur le muscle, la nutrition sportive, la supplémentation et l’entrainement des athlètes de sports de force.

 

 

Résultats clés :

Les participants de l’étude prenant Peak ATP® quotidiennement ont expérimenté des résultats ultra-performants :

  • Augmentation de la Force : +147%
    Peak ATP®: 55,3 kg versus placebo : 22,4 kg
  • Augmentation de la Puissance développée : +30%
    Peak ATP® : 796 Watts versus placebo : 614 Watts
  • Gain de masse musculaire : +100%
    Peak ATP® : 4,0 kg versus placebo : 2,1 kg
  • Meilleure qualité de muscle : +96% (épaisseur des muscles)
    Peak ATP® : 4,9 mm versus placebo : 2,5 mm
  • Baisse des dommages musculaires
    causés par l’entrainement

Cette étude en double-aveugle contre placebo a examiné l’effet de Peak ATP® sur la force, la puissance, la masse musculaire et un marqueur des dommages musculaires. 21 hommes pratiquant la musculation ont pris 450 mg de Peak ATP® par jour ou un placebo pendant 12 semaines. Pendant la première phase de l’étude (8 semaines), les participants ont suivi un programme d’entrainement en résistance. Pendant la deuxième phase, le volume et la fréquence d’entrainement ont été augmentés au-delà du seuil de tolérance de chaque participant. Pendant la phase finale (2 semaines), le volume et la fréquence d’entrainement ont été diminués. La masse musculaire, la force et la puissance développée ont été mesurées à J0 et à la fin des semaines 4, 8 et 12.

Wilson JM, et al. Effects of oral adenosine-5’-triphosphate supplementation on athletic performance, skeletal muscle hypertrophy and recovery in resistance-trained men. Nutrition and Metabolism. 2013, 10:57.

dossier clinique ATP MAX, étude Wilson